STATUT SAS : quelle est la démarche à suivre pour ouvrir une SAS ?

La société par actions simplifiée est une forme juridique à vocation commerciale des plus populaire au milieu des investisseurs. En effet, en vingt ans d'existence, elle est devenue la deuxième des sociétés les plus nombreuses en France. Elle résulte de l'association de deux investisseurs au minimum. Il s'agit donc d'un statut intermédiaire entre la société anonyme et la société à responsabilité limitée (la responsabilité des associés est limitée à hauteur de leurs apports respectifs)

Pour monter une SAS, les fondateurs doivent suivre une démarche administrative obligatoire dont les étapes sont énumérées ci-après :

  • constituer un dossier de création,
  • rédiger les statuts de la SAS, les parapher et les émarger,
  • nommer un président,
  • ouvrir un compte bancaire à l'ordre de la SAS,
  • rendre public l'avis de constitution dans le journal des annonces légales,
  • déposer le dossier de création au CFE, au greffe du tribunal ou à la chambre des métiers.

Renseignez-vous davantage sur le site : statut-sas.com

Comment procéder à la nomination du président ?

La nomination du président de la SAS se fait de l'une des deux manières suivantes :

  • statutairement,
  • par la rédaction d'un acte de nomination.